Note biographique de son Excellence Monsieur l’Ambassadeur:

 

Son Excellence Monsieur Paul Goa Zoumanigui est Ambassadeur de la République de Guinée au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, depuis le 8 novembre 2013. Il a présenté ses Lettres de Créance à Sa Majesté la Reine Elisabeth II, le 11 mars 2014. Il est également accrédité en République d’Irlande et en Islande. Le 20 janvier 2015, il a présenté ses Lettres de créance à Son Excellence Monsieur Michael D. Higgins, Président de l’Irlande. Le 05 mars 2015, il a également présenté ses Lettres de Créance à Son Excellence Monsieur Ólafur Ragnar Grimsson, Président de l’Islande.

Après ses études à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry (option sociologie), son Excellence  a été muté au Ministère des Affaires Etrangères où il a gravi les échelons jusqu’à la fonction de Chef de division du Cérémonial et des Visites officielles. En 1995, il est affecté au Canada en qualité d’Ambassadeur adjoint. En 1997, il est transféré à la Mission permanente de la République de Guinée auprès des Nations Unies à New York, d’abord dans les fonctions de Conseiller chargé des questions sociales, humanitaires et culturelles, par la suite, il s’occupera des affaires politiques, notamment les questions de désarmement et de maintien de la paix. Enfin, il occupera les fonctions de Ministre-Conseiller, assurant ainsi le rôle d’Ambassadeur adjoint. En conséquence, il sera chargé de la coordination des activités et du fonctionnement de la mission sous la supervision de l’Ambassadeur, Représentant permanent.

Dans ses différentes fonctions à la Mission permanente, Son Excellence a travaillé, entre autres, au C34 (Comité du maintien de la paix), au Conseil de sécurité (2002-2003 quand la Guinée était membre non-permanent de cet Organe). Dans ce contexte, il sera membre de la mission du Conseil au Kossovo et en République Fédérale de Yougoslavie, en décembre 2002. Il a également travaillé dans différentes commissions et comités de l’Assemblée générale et du Conseil économique et social (ECOSOC), ainsi qu’à la Commission des droits de l’homme, avant que celle-ci ne devienne Conseil des droits de l’homme. Il a travaillé également dans les Conseils d’administration du PNUD et de l’UNICEF. En 2001, il a été vice-président du Conseil d’administration de l’UNICEF et, à ce titre, a représenté l’Afrique au Conseil. Dans ce cadre, il a effectué des missions en Roumanie et en Moldavie.

En 2009, suite à la prise du pouvoir par le Conseil National pour la Démocratie et le Développement (CNDD), il sera appelé par les nouvelles autorités pour exercer les fonctions de Premier Conseiller politique et diplomatique du Président de la République.

En 2010, il prend une disponibilité. Suite à des tests, il est admis à deux postes aux Nations Unies ; le premier comme Conseiller humanitaire à la Mission des Nations au Soudan (UNMIS) et le deuxième comme Conseiller politique principal au département des affaires politiques à New York. Il choisira le second poste. En août 2010, il est déployé auprès de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) à Libreville avec pour missions fondamentales de travailler 1) avec la CEEAC pour renforcer les capacités de cette organisation en matière de paix, de sécurité et de stabilité et 2) travailler également avec les dirigeants de la sous-région pour contribuer à l’ouverture du Bureau Régional des Nations Unies pour l’Afrique Centrale (UNOCA). Le bureau, qui couvre 11 pays, a été créé le 1er janvier 2011 et inauguré le 02 mars de la même année. A la création de l’UNOCA, Son Excellence occupera les fonctions de Conseiller politique Principal, chef de la section politique. Il exercera également les fonctions de Secrétaire du Comité Consultatif Permanent des Nations Unies chargé des questions de Sécurité en Afrique centrale (UNSAC).

Suite au conflit en République Centrafricaine en décembre 2012, il sera déployé au Bureau Intégré des Nations Unies en Centrafrique (BINUCA). A ce titre, il participera aux négociations de paix qui ont abouti aux Accords de Libreville en janvier 2013. Dans ces fonctions, il continuera à travailler avec la CEEAC, notamment avec le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Afrique Centrale (COPAX) et avec la Force de Maintien de Paix de l’Afrique Centrale (FOMAC).

En juin 2013, Son Excellence Professeur Alpha Condé, Président de la République de Guinée, a accordé sa confiance à Monsieur Zoumanigui en le nommant Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, en République d’Irlande et  en Islande.

Depuis sa prise de service, Son Excellence s’est fixé les priorités suivantes : améliorer la structure et le fonctionnement de l’Ambassade, renforcer les relations de coopération entre la République de Guinée et les partenaires officiels et privés dans les pays relevant de la juridiction de l’Ambassade, promouvoir et renforcer les relations de coopération entre l’Ambassade et les ressortissants guinéens dans les pays accréditaire.

 

Sur le plan de la formation, Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur est titulaire :

  • d’une Maitrise en Sociologie (Université Gamal Abdel Nasser) -Conakry- ;
  • d’un Diplôme post-universitaire (Post-Graduate Diploma –PGD-) en Relations internationales et en Diplomatie, Centre for Foreign Relations, Dar es Salam (République Unie de Tanzanie) ;
  • d’une Maitrise en Etudes internationales et en Diplomatie, Université de Keele -Staddforshire- (Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord) ;
  • d’un Diplôme en Relations internationales et en coopération économique, Fondation Allemande pour le Développement International (DES) Berlin, Allemagne ;
  • de plusieurs autres certificats et attestations, dans le cadre des programmes de formation continue, particulièrement dans le domaine de la négociation, de la médiation, du rétablissement et du maintien de la paix.

 

Publications :

1- “Cosmopolitisme Ethnique et Brassage Culturel dans le Centre Urbain de Macenta’’.

– Mémoire de fin d’études supérieures -Université de Conakry 1986-.

2- “Intégration Régionale en Afrique de l’Ouest : Étude du cas de la C.E.D.E.A.O-Diplôme Post Universitaire, Dar Es Salam, Tanzanie 1989.

3- Les Conventions de Lomé: Étude du cas de Lomé I -Maîtrise, Université de Keele, -Stoke on Trent, Staffordshire, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord- 1992.

 

Hobby :

Lecture, informations, documentaires, tennis, jogging, voyages, musique.